Zoom sur l’upcycling de planches de skateboard avec Robax - SMICVAL

Aujourd’hui, nous allons à la rencontre de Norbert, alias Robax, un menuisier passionné de recyclage dont une des activités consiste à transformer des planches de skate cassées ou trop usées en objets du quotidien. Une démarche d’upcycling* originale et unique !

 *L’upcycling, ou surcyclage, c’est transformer un produit en le détournant de son usage premier pour lui donner une nouvelle vie.

Comment est né votre projet de recyclage de planches de skateboard cassées ?

Après 20 ans passés en atelier de menuiserie, j’ai eu envie de me concentrer sur la partie qui me plaît le plus dans mon métier : la création. L’idée est alors venue de créer avec des matériaux de récupération. Je me suis vite rendu compte, au fil de mes recherches, qu’il n’existait pas ou peu de filières de recyclage pour les planches de skateboard usagées.

Il faut savoir qu’une planche de skateboard est composée de 7 couches de bois superposées. Certaines d’entre elles sont colorées : c’est ce qui fait la signature de chaque fabricant. Chaque objet que je crée est donc unique ! Je m’adapte systématiquement à la matière, à la couleur, et à la forme de la planche cassée pour créer.

Quels sont les objets que vous créez à partir de ces planches ?

Le premier objet que j’ai créé est un décapsuleur, et c’est toujours mon produit phare. Je réalise également des planches apéro, des sous-verres, des horloges, des boucles d’oreille… J’ai même réalisé un échiquier à base de planches de skateboard et de bouchons de liège !

Chaque objet est personnalisable grâce à la gravure laser, que je réalise sur commande.

Quel est votre principal défi aujourd’hui ?

Trouver ma matière première ! Une fois que les planches ne servent plus ou sont cassées, elles sont jetées. C’est dommage ! C’est aussi pour cette raison que j’ai passé un partenariat avec le SMICVAL, qui me permet de récupérer les planches de skateboard cassées déposées par les usagers du territoire en Pôle Recyclage pour les recycler.

Et votre prochaine étape ?

Mon prochain challenge est de trouver un local pour y installer mon atelier. Je pourrai ainsi développer un nouveau pan de mon activité : l’upcycling de meubles. Je vois encore beaucoup de meubles jetés en Pôle Recyclage… et j’aimerais les récupérer pour les transformer et leur donner une seconde vie.

Merci à Norbert pour son engagement dans la démarche Zéro Déchet Zéro Gaspillage !

Consulter les autres articles

Recyclez les feuilles mortes de votre jardin !

L’automne s’installe progressivement dans nos jardins, les arbres se préparent à leur période de dormance hivernale et leurs feuilles cuivrées tombent peu à peu… Contrairement aux idées reçues, les feuilles mortes représentent une vraie richesse pour votre jardin !...

Une triple certification QSE renouvelée pour le SMICVAL

Cette année, le SMICVAL a obtenu le renouvellement de sa triple certification QSE (Qualité, Santé/Sécurité et Environnement). Qu’est-ce que cela signifie ? Pour y voir plus clair, nous avons posé quelques questions à Stéphanie Berjal, Responsable QSE au SMICVAL depuis...

Une rentrée scolaire Zéro Déchet Zéro Gaspillage, c’est possible !

La rentrée scolaire approche à grands pas et comme tous les ans à cette époque,  se pose la question de l’achat de fournitures scolaires. Le risque ? Tomber sans s’en rendre compte dans le piège de la surconsommation. Pour éviter de gaspiller et de (trop) produire de...

Nos tontes et feuilles ne sont pas des déchets !

Sur le territoire du SMICVAL, plus d’un tiers des apports en Pôle Recyclage sont des végétaux. Parmi eux, on y retrouve des branchages, du bois, mais aussi des restes de tonte de gazon et des feuilles. Or, les tontes et feuilles ne sont pas des déchets, mais bien des...

TRIGIRONDE, le nouveau centre de tri, ouvrira ses portes en 2023

En 2023, le Pôle Environnement de Saint Denis de Pile accueillera TRIGIRONDE, le nouveau Centre de Tri, en réponse aux exigences de la Loi sur la Transition Énergétique pour développer l’économie circulaire dans les territoires de 2015. En effet, cette obligation...

Rencontre avec CyclO PierrO, un acteur engagé dans l’économie circulaire

Un atelier rempli de vélos en tous genres, des pièces détachées méticuleusement rangées par catégories, des selles datant d’époques différentes et des sacoches vintage accrochées aux murs : pas de doute, nous sommes arrivés à bon port ! C’est dans son atelier situé à...

Zoom sur Izon, une commune engagée Zero Waste

La commune d’Izon, 5 900 habitants, située en bord de Dordogne dans le Libournais, fait partie des premières communes de notre territoire à s’être engagée dans une démarche globale liée au tri et à la réduction des déchets ainsi que la protection de l’environnement....

4 gestes pour jardiner au naturel

Jardiner au naturel permet de préserver et respecter l’équilibre de la biodiversité dans son jardin. Cette pratique est d’autant plus indiquée depuis l’interdiction de l’utilisation des produits chimiques pour jardiner ou désherber pour les particuliers (mesure votée...

De plus en plus de communes s’engagent pour un territoire Zero Waste

A ce jour, sur les 138 communes du territoire du Smicval, 66 ont délibéré sur l’interdiction des plastiques à usage unique, ce qui représente 65 % de la population du territoire du Smicval et 49 ont adopté la charte « Ma commune Zero Waste », ce qui représente 54 % de...

Comment le Smicval imagine la collecte des déchets de demain ?

Le SMICVAL travaille sur le choix de la collecte de demain associée à la tarification incitative. Une étude à ce sujet est en cours, elle a pour but d'atteindre les objectifs de réduction de tous les flux de déchets. Pour y parvenir, des usagers du service seront...