Trier ses restes alimentaires - SMICVAL

Compostage ou collecte, trions nos biodéchets !

Les restes alimentaires représentent plus de 30% des déchets ménagers du bac marron. Les trier permet de réduire le poids et le coût de traitement des ordures ménagères. On limite ainsi les jus polluants en centre d’enfouissement et on fait des économies.

2 solutions pour triers ses biodéchets

1- J’utilise la collecte des restes alimentaires que propose le Smicval

 

Depuis 2004, le Smicval assure la collecte des restes alimentaires en porte à porte pour 15 communes Abzac • Arveyres • Cadarsac • Coutras • Galgon • Guîtres • Izon • Les Billaux • Les Eglisottes • Les Peintures • Libourne • Sablons • Saint-Denis-de-Pile • Saint-Seurin-sur-l’Isle • Vayres.

Si vous faites partie de ces 15 communes a en bénéficier, profitez-en !

  • Dans la cuisine, quand je prépare les repas, lorsque je débarasse la table, tous les restes alimentaires peuvent aller dans mon bio-seau (épluchures, restes de repas, coquilles de crustacés, coquilles d’oeuf, marc de café, etc.) dans lequel j’aurai disposé un sac biodégradable fourni par le Smicval. 
  • Lorsque mon bio-seau est pleinj’enlève le sac biodégradable que je noue et que je dépose dans le bac gris de collecte.
  • Le Smicval collecte en porte-à-porte votre bac toutes les semaines et 2 fois par semaine en été. Pensez à le sortir la veille du jour de la collecte (après 17h).

2- Je composte mes déchets de cuisine

Pour toutes les autres communes, composter chez soi, c’est facile et bénéfique pour l’environnement. Les épluchures et autres matières organiques se dégradent naturellement et produisent un engrais écologique et de très bonne qualité pour vos potagers et vos jardins.

Beaucoup de produits alimentaires, mais également des déchets de cuisine se compostent très bien : épluchures, coquilles d’œufs, filtres et marc de café, fanes de légumes, fruits et légumes abîmés, fleurs fanées, mouchoirs en papier et essuie-tout, sciures et copeaux de bois, papier journal, cartons, etc.

Pour réussir son compost, il faut respecter les 3 règles d’or :

  1. Mélanger la nature des déchets. Les secs (paille, papier journal, carton…) avec les humides (épluchures, fruits et légumes…)
  2. Aérer les matières. Il faut brasser son compost pour apporter l’oxygène nécessaire à la dégradation. 
  3. Surveiller l’humidité. Le compost doit être humide, mais pas trop. 

Pour ceux qui n’ont pas de jardin, avez vous pensé au lombricompostage ? C’est une méthode de compostage qui repose sur le travail de petits lombrics (vers de terre) spécialisés dans la décomposition de la matière organique. Une fois installé dans votre cuisine, vous réduisez de 40 à 50 % le contenu de votre poubelle sans effort. Les vers produisent pour vous du compost et de l’engrais, idéal pour enrichir vos pots de fleurs!

Consulter les autres articles

Secteur de gestion des déchets : un modèle à bout de souffle

Nous vivons dans un contexte de crise mondiale et systémique sanitaire, économique, environnementale, sociale et démocratique. Le secteur de la gestion des déchets, fortement mondialisé, est aujourd’hui à bout de souffle. Les indicateurs et les tendances ne sont pas...

Lancement d’un grand débat public avec #SmicvalCitoyen !

Un modèle de gestion des déchets à bout de souffleNous faisons face à un modèle de gestion des déchets à bout de souffle : sur le plan environnemental, économique, sanitaire et social. Nos modes de vie et de consommation entraînent une augmentation de la quantité de...

Le SMICVAL Market fête ses 4 ans !

L’histoire se passe en 2017, à Vayres, en Gironde. Le SMICVAL est face à une déchetterie obsolète. Nous nous interrogeons alors sur l’avenir de cet équipement, et avons le choix entre deux options : reconstruire sur un modèle daté, ou innover pour réduire les déchets...

L’art de bien composter en 3 étapes

Recycler ses déchets organiques grâce à la pratique du compostage ne présente que des avantages : moins de pollution liée au transport et à l’acheminement des biodéchets, assurer le retour au sol de la matière organique et disposer d’un engrais naturel de choix pour...

Réduire ses déchets sans dépenser, c’est possible !

Nous en parlons de plus en plus autour de nous : nous produisons trop de déchets au quotidien. En 40 ans, notre production de déchets a doublé ! En 2019, sur notre territoire, chaque habitant a produit en moyenne 221 kg par an d’ordures ménagères résiduelles (le...

4 solutions simples pour trier et recycler vos déchets organiques

Les déchets organiques (ou biodéchets) représentent un tiers de notre poubelle non triée (le contenu de votre bac marron). Séparer les biodéchets et assurer leur retour au sol grâce au compost permet de réduire le gaspillage de ressources et alléger considérablement...

Secteur des déchets : face à la fin annoncée d’un modèle : l’urgence d’un sursaut collectif

Le SMICVAL et les structures gestionnaires des déchets constatent une augmentation sans précédent du coût de traitement des déchets en Gironde. Alors que nous élaborons le budget 2021, une hausse du coût du traitement des déchets de près de 15% par an nous est imposée...

Le SMICVAL aux côtés des professionnels pendant la crise sanitaire

Le SMICVAL a décidé d’adopter, en juin dernier, un dispositif exceptionnel pour soutenir les professionnels fortement impactés par la crise sanitaire liée à la pandémie. Il concerne les entreprises et artisans et commerçants qui font face à l’obligation de fermeture...

La Qualité, notre engagement de service public !

Toujours soucieux d’améliorer les services rendus à ses usagers, le SMICVAL a réalisé en fin d’année 2019 une enquête de satisfaction auprès d’un panel d’habitants et d’élus du territoire. Cette enquête a permis de confronter la qualité de service voulue par le...

La commune de Campugnan s’engage vers la transition écologique

Après avoir délibéré pour supprimer le plastique à usage unique dans ses activités, la commune de Campugnan a signé la charte Zero Waste du SMICVAL, qui matérialise le passage à l’action dans une démarche de réduction des déchets, à l’échelle de la commune et de ses...