Tous au jardin ! - SMICVAL

Trucs et astuces pour limiter ses déchets de jardin

Je me mets au Mulching et au paillage !

Le mulching pour mon gazon :

Une tondeuse mulching hache menu l’herbe tondue et la redépose sur la pelouse : c’est le mulch ou paillis. Plus besoin de vider le bac de ramassage, ni de fertiliser son gazon. L’herbe hachée se comporte comme un paillis protecteur contre la sécheresse et un engrais naturel gratuit !

Cette pratique a pour but de protéger les cultures des intempéries et d’empêcher le développement des herbes indésirables. Les matériaux organiques, en se décomposant auront également pour effet d’enrichir le sol.

Le paillage pour mes plantes :

Pour ne pas laisser le sol à nu, le jardinier à recours au paillage dans le potager, le verger, au pied des jeunes haies et de vos jeunes arbres et arbustesLe paillage est une technique qui consiste à déposer au pied de nos plantes des matériaux organiques qui peuvent être : de la paille coupée, des écorces, des copeaux de bois, des feuilles mortes…

Le paillage organique permet de retenir l’humidité au niveau du sol, vous aurez donc moins besoin d’arroser vos plantes, surtout en période estivale. Comme le mulching, cela permet d’éviter le développement des mauvaises herbes autour des plantes et en se décomposant, apporte de la matière organique au sol, l’humus indispensable à sa fertilité et bonne structure.

J’adopte le jardinage naturel

Au quotidien, votre jardin aussi mérite des gestes simples, conjugant économies et écologie. Grâce à ces petites recettes, finis les bouteilles de produits phyto à apporter en Pôle Recyclage (déchèterie) :

Un insecticide naturel :

On peut préparer un insecticide non polluant pour le jardin qui protègera les plantes des pucerons et cochenilles. Il faut faire fondre 250 gr de savon noir dans 10 litres d’eau de récupération et pulvériser le mélange toutes les semaines sur les plantes.

Un désherbant naturel :

Prendre 1kg de sel, le dissoudre dans 2 litres d’eau, dès que le sel est presque dissous, ajouter 3 litres de vinaigre. Cela fait 5 litres d’anti-herbes. La formule est efficace sur la mousse aussi, pour autant qu’il ne pleuve pas dans les jours qui suivent…Ainsi, vous aurez désherbé naturellement, sans aucun produit toxique !

Je fais du compost !

Grace à mes déchets de jardin, je fait un compost maison, idéal pour soigner mon jardin « au naturel »

R

Astuces potagères !

  • Associez l’ail, les carottes et les tomates dans votre jardin, ces légumes se protègent entre eux de certaines maladies. L’ail éloigne les araignées rouges et les mouches. La tomate sert d’antirouille. On peut aussi rajouter des fraisiers car l’ail les protège de la pourriture grise.
  • Déposez une ou 2 feuilles d’orties au fond du trou avant de planter vos pieds de tomates, cela améliorera la fertilité de vos tomates et les aidera à lutter contre les maladies.
  • Disposez du marc de café du sable ou de la cendre autour de vos plans, cela éloignera les limaces et les escargots qui ne peuvent pas franchir cette barrière naturelle.

Composter chez soi ses déchets de jardin, c’est facile et bénéfique pour l’environnement. Le compostage, c’est facile ! La dégradation des matières organiques se fait naturellement en présence de bactéries, d’eau et d’oxygène.

Tous les déchets organiques à différents degrés sont compostables, en plus des déchets de cuisine et de maison (voir la page trier ses restes alimentaires) les déchets de jardin se compostent très bien : tontes de gazon, feuilles mortes, fleurs fanées…

Venez suivre gratuitement vos formationS au compostage et devenez incollables sur l’enrichissement des sols.

Consulter les autres articles

Hommage à Alain Marois, Président d’honneur du Smicval

Le mercredi 8 juillet 2020 s’est tenue la dernière Assemblée Générale du SMICVAL du mandat 2014/2020 avant le renouvellement des instances.
L’ensemble des élu.e.s dressent le bilan du travail réalisé et saluent le chemin parcouru tout au long de leur mandat.
Lors de cette assemblée, trois agents ont souhaité rendre un hommage fort à Alain Marois, Président d’honneur du SMICVAL. Merci à eux !

Le compost du Smicval

Le tri des matières organiques (végétaux et restes de repas) s’avère très utile, car, une fois valorisées, elles deviennent un amendement organique très riche pour la terre : le compost.
Au Smicval, nous fabriquons des composts certifiés Utilisables en Agriculture Biologique et depuis 2015, la plateforme de compostage a été la 1ère de France à obtenir le label qualité ASQA (Amendement Sélectionné Qualité Attestée)!
Ce référentiel est le plus exigeant de tous.

Que faire de ses déchets verts ? Episode 3 : recycler sa tonte

Sur notre territoire, les végétaux représentent plus d’un tiers des apports en Pôle Recyclage. Ils sont valorisés sur notre plateforme de compostage, et cet amendement est ensuite destiné principalement aux exploitations viticoles et agricoles du territoire. Ces dernières années, les apports de végétaux en Pôle Recyclage ont nettement augmenté et nos espaces de stockage arrivent de plus en plus vite à saturation.

Le jardinage Zéro Déchet. Épisode 1 : Créer un mini-potager

Vous êtes tenté.e par l’idée d’avoir un mini-potager mais n’avez pas assez d’espace dans votre jardin, votre terre est trop compacte, vous vivez en appartement… pas de panique ! Pour créer un mini potager, vous n’avez pas besoin de beaucoup de terrain. Un rebord de fenêtre suffit !

Que faire de ses déchets verts ? Épisode 2 : Le paillage

Le paillage est une technique qui consiste à recouvrir le sol de matières organiques pour le nourrir et le protéger. Vous pouvez appliquer cette technique partout dans votre jardin : au pied de vos haies, de vos arbres et arbustes, de vos massifs de plantes, autour des fruits et légumes du potager, dans vos plantes en pot et jardinières…

Que faire de ses déchets verts ? Épisode 1 : Un potager en lasagnes

Le printemps s’est installé, vous vous êtes déjà probablement attelé.e à la tonte de votre gazon, à la taille des haies et aux semis de saison… Et très rapidement, vous vous retrouvez sûrement avec plusieurs tas de déchets verts, parsemés dans votre jardin.

Nous avons interrogé Guislaine, notre cheffe de projet Biodiversité, qui vous propose, plutôt que de vous donner un cours théorique sur le recyclage de vos déchets verts, de vous emmener faire un tour dans son jardin !

Situation de crise, comment réduire ses déchets ?

En situation de crise comme nous vivons actuellement avec l’épidémie du Coronavirus, la gestion des déchets est essentielle mais plus difficile à mettre en œuvre qu’en temps normal (protection des agents, confinement, salubrité…).

Dans ce cadre, il est donc souhaitable de soutenir les agents de collecte et votre syndicat en limitant les volumes de déchets présentés à la collecte.

L’innovation démocratique au service du Zero Waste

Les déchets, un sujet démocratique ?
Le 29 janvier, une cinquantaine d’élus du territoire se sont réunis au SMICVAL pour un séminaire sur l’innovation démocratique et la participation citoyenne. Quel rapport avec les déchets ? Rien et tout à la fois !

Le Smicval vous souhaite une excellente année 2020

Le Smicval vous souhaite une excellente année 2020 !

SERD – Semaine Européenne de la Réduction des Déchets

Cette année, au SMICVAL, nous avons décidé de mener une action phare sur Facebook à l’occasion de la SERD ! Nous avons ainsi invité nos followers à participer au Bingo du Zéro Déchet, jeu que nous avons inventé pour l’occasion.

Partager

Partagez cet article avec vos amis!