Tous au jardin ! - SMICVAL

Trucs et astuces pour limiter ses déchets de jardin

Je me mets au Mulching et au paillage !

Le mulching pour mon gazon :

Une tondeuse mulching hache menu l’herbe tondue et la redépose sur la pelouse : c’est le mulch ou paillis. Plus besoin de vider le bac de ramassage, ni de fertiliser son gazon. L’herbe hachée se comporte comme un paillis protecteur contre la sécheresse et un engrais naturel gratuit !

Cette pratique a pour but de protéger les cultures des intempéries et d’empêcher le développement des herbes indésirables. Les matériaux organiques, en se décomposant auront également pour effet d’enrichir le sol.

Le paillage pour mes plantes :

Pour ne pas laisser le sol à nu, le jardinier à recours au paillage dans le potager, le verger, au pied des jeunes haies et de vos jeunes arbres et arbustesLe paillage est une technique qui consiste à déposer au pied de nos plantes des matériaux organiques qui peuvent être : de la paille coupée, des écorces, des copeaux de bois, des feuilles mortes…

Le paillage organique permet de retenir l’humidité au niveau du sol, vous aurez donc moins besoin d’arroser vos plantes, surtout en période estivale. Comme le mulching, cela permet d’éviter le développement des mauvaises herbes autour des plantes et en se décomposant, apporte de la matière organique au sol, l’humus indispensable à sa fertilité et bonne structure.

J’adopte le jardinage naturel

Au quotidien, votre jardin aussi mérite des gestes simples, conjugant économies et écologie. Grâce à ces petites recettes, finis les bouteilles de produits phyto à apporter en Pôle Recyclage (déchèterie) :

Un insecticide naturel :

On peut préparer un insecticide non polluant pour le jardin qui protègera les plantes des pucerons et cochenilles. Il faut faire fondre 250 gr de savon noir dans 10 litres d’eau de récupération et pulvériser le mélange toutes les semaines sur les plantes.

Un désherbant naturel :

Prendre 1kg de sel, le dissoudre dans 2 litres d’eau, dès que le sel est presque dissous, ajouter 3 litres de vinaigre. Cela fait 5 litres d’anti-herbes. La formule est efficace sur la mousse aussi, pour autant qu’il ne pleuve pas dans les jours qui suivent…Ainsi, vous aurez désherbé naturellement, sans aucun produit toxique !

Je fais du compost !

Grace à mes déchets de jardin, je fait un compost maison, idéal pour soigner mon jardin « au naturel »

R

Astuces potagères !

  • Associez l’ail, les carottes et les tomates dans votre jardin, ces légumes se protègent entre eux de certaines maladies. L’ail éloigne les araignées rouges et les mouches. La tomate sert d’antirouille. On peut aussi rajouter des fraisiers car l’ail les protège de la pourriture grise.
  • Déposez une ou 2 feuilles d’orties au fond du trou avant de planter vos pieds de tomates, cela améliorera la fertilité de vos tomates et les aidera à lutter contre les maladies.
  • Disposez du marc de café du sable ou de la cendre autour de vos plans, cela éloignera les limaces et les escargots qui ne peuvent pas franchir cette barrière naturelle.

Composter chez soi ses déchets de jardin, c’est facile et bénéfique pour l’environnement. Le compostage, c’est facile ! La dégradation des matières organiques se fait naturellement en présence de bactéries, d’eau et d’oxygène.

Tous les déchets organiques à différents degrés sont compostables, en plus des déchets de cuisine et de maison (voir la page trier ses restes alimentaires) les déchets de jardin se compostent très bien : tontes de gazon, feuilles mortes, fleurs fanées…

Venez suivre gratuitement vos formationS au compostage et devenez incollables sur l’enrichissement des sols.

Consulter les autres articles

Rencontre avec CyclO PierrO, un acteur engagé dans l’économie circulaire

Un atelier rempli de vélos en tous genres, des pièces détachées méticuleusement rangées par catégories, des selles datant d’époques différentes et des sacoches vintage accrochées aux murs : pas de doute, nous sommes arrivés à bon port ! C’est dans son atelier situé à...

Zoom sur Izon, une commune engagée Zero Waste

La commune d’Izon, 5 900 habitants, située en bord de Dordogne dans le Libournais, fait partie des premières communes de notre territoire à s’être engagée dans une démarche globale liée au tri et à la réduction des déchets ainsi que la protection de l’environnement....

4 gestes pour jardiner au naturel

Jardiner au naturel permet de préserver et respecter l’équilibre de la biodiversité dans son jardin. Cette pratique est d’autant plus indiquée depuis l’interdiction de l’utilisation des produits chimiques pour jardiner ou désherber pour les particuliers (mesure votée...

De plus en plus de communes s’engagent pour un territoire Zero Waste

A ce jour, sur les 138 communes du territoire du Smicval, 66 ont délibéré sur l’interdiction des plastiques à usage unique, ce qui représente 65 % de la population du territoire du Smicval et 49 ont adopté la charte « Ma commune Zero Waste », ce qui représente 54 % de...

Comment le Smicval imagine la collecte des déchets de demain ?

Le SMICVAL travaille sur le choix de la collecte de demain associée à la tarification incitative. Une étude à ce sujet est en cours, elle a pour but d'atteindre les objectifs de réduction de tous les flux de déchets. Pour y parvenir, des usagers du service seront...

Les DASRI toujours aussi présents dans les bacs de recyclage

Malgré les différentes campagnes de communication et les actions entreprises sur le terrain, le Smicval est toujours confronté à la présence de DASRI (Déchets D’activité de Soin à Risque Infectieux) dans les bacs et de déchets dits “Covid” (masque, gants…) qui mettent...

Secteur de gestion des déchets : un modèle à bout de souffle

Nous vivons dans un contexte de crise mondiale et systémique sanitaire, économique, environnementale, sociale et démocratique. Le secteur de la gestion des déchets, fortement mondialisé, est aujourd’hui à bout de souffle. Les indicateurs et les tendances ne sont pas...

Lancement d’un grand débat public avec #SmicvalCitoyen !

Un modèle de gestion des déchets à bout de souffleNous faisons face à un modèle de gestion des déchets à bout de souffle : sur le plan environnemental, économique, sanitaire et social. Nos modes de vie et de consommation entraînent une augmentation de la quantité de...

Le SMICVAL Market fête ses 4 ans !

L’histoire se passe en 2017, à Vayres, en Gironde. Le SMICVAL est face à une déchetterie obsolète. Nous nous interrogeons alors sur l’avenir de cet équipement, et avons le choix entre deux options : reconstruire sur un modèle daté, ou innover pour réduire les déchets...

L’art de bien composter en 3 étapes

Recycler ses déchets organiques grâce à la pratique du compostage ne présente que des avantages : moins de pollution liée au transport et à l’acheminement des biodéchets, assurer le retour au sol de la matière organique et disposer d’un engrais naturel de choix pour...