Le SMICVAL Market fête ses 4 ans ! - SMICVAL

L’histoire se passe en 2017, à Vayres, en Gironde. Le SMICVAL est face à une déchetterie obsolète. Nous nous interrogeons alors sur l’avenir de cet équipement, et avons le choix entre deux options : reconstruire sur un modèle daté, ou innover pour réduire les déchets et changer les comportements. Selon vous, quelle option a été retenue ?

Le défi est alors lancé : concevoir un équipement qui permette d’aller plus loin dans la réduction des déchets et dans le recyclage, de replacer les citoyens au coeur de leur responsabilité, tout en recréant du lien social… En résumé : démontrer qu’un autre modèle social, économique et écologique est possible.

 

En Avril 2017, le SMICVAL Market de Vayres, un concept inédit en France, est inauguré.

Le principe : Donnez, Prenez, Recyclez

Le SMICVAL Market, c’est une idée simple : ce qui n’a plus d’utilité pour les uns peut en avoir pour les autres ! Il repose ainsi sur deux principes : le don et le réemploi. Il est conçu comme un supermarché, mais à l’envers : les usagers viennent déposer les objets et les matériaux dont ils n’ont plus l’utilité, et peuvent en récupérer de nouveaux gratuitement, comme ils le souhaitent.

Une lampe qui fonctionne encore mais dont vous souhaitez vous séparer ? Direction la Maison des Objets ! Une vasque démontée venant d’une salle de bains que vous rénovez ? Direction le Préau des matériaux ! Il y a de fortes chances pour que ces objets soient utiles à d’autres usagers, qui peuvent se servir librement à leur tour. Le modèle est basé sur le don et l’échange, tout simplement.

Le SMICVAL Market reprend les codes de la grande distribution : les objets sont présentés par rayonnage : bricolage, enfance, déco, livres, vaisselle… Des caddies sont disponibles à l’entrée : au SMICVAL Market, on fait aussi ses courses, mais gratuitement !

L’économie circulaire au coeur du concept

L’objectif ? Réduire au maximum l’enfouissement, et s’inscrire ainsi dans une démarche d’économie circulaire : on réutilise et on recycle les objets dont nos voisins ne se servent plus. Le fonctionnement du SMICVAL Market permet d’éviter le gaspillage : les objets qui peuvent être réutilisés sont réintroduits dans un circuit de consommation et bénéficient ainsi d’une seconde vie

Derrière ce concept, se cache également l’intention de changer notre regard collectif sur les déchets. Plutôt que de cacher les déchets, on les montre dans un beau lieu, propre, qui les met en valeur. Ils deviennent des ressources.

Réutiliser plutôt que jeter

Depuis son inauguration en 2017, ce sont près de 10 000 objets qui sont déposés par an dans les rayons du SMICVAL Market. Ce sont donc 10 000 objets qui ont été échangés plutôt que jetés. Nous avons également observé une baisse de 60% de la quantité de déchets destinés à l’enfouissement. Le taux de recyclage et de valorisation a bondi de 85% grâce au test de nouvelles filières de recyclage. Début 2021, nous avons lancé une étude en partenariat avec Eco-mobilier qui consiste à analyser le contenu des apports en Pôle Recyclage. Au SMICVAL Market, 80% des jouets déposés par les usagers sont repris par d’autres usagers !

En 4 ans d’existence, le SMICVAL Market est perçu par ses usagers comme un lieu apaisé. Ces derniers y retrouvent de la convivialité et des échanges. Une ancienne déchetterie désormais créatrice de lien social ? Un pari réussi !

Et demain ?

Deux SMICVAL Markets sont actuellement en cours de conception, avec de nouvelles fonctionnalités (ateliers de réparation, galerie marchande…) qui en feront de véritables lieux de vie. L’un sur Reignac, en partenariat avec la Communauté de Communes de l’Estuaire, et l’autre sur Libourne, sous un format de tiers-lieu urbain.

Le concept du SMICVAL Market est né d’une volonté politique forte. Le SMICVAL a imaginé un équipement innovant, performant et porteur de sens. Il s’inscrit dans la stratégie politique du SMICVAL, qui porte un projet de territoire ambitieux : réduire les déchets, réinventer nos modes de consommation et tendre vers une société plus sobre, plus respectueuse des ressources et plus solidaire.

Consulter les autres articles

Rencontre avec CyclO PierrO, un acteur engagé dans l’économie circulaire

Un atelier rempli de vélos en tous genres, des pièces détachées méticuleusement rangées par catégories, des selles datant d’époques différentes et des sacoches vintage accrochées aux murs : pas de doute, nous sommes arrivés à bon port ! C’est dans son atelier situé à...

Zoom sur Izon, une commune engagée Zero Waste

La commune d’Izon, 5 900 habitants, située en bord de Dordogne dans le Libournais, fait partie des premières communes de notre territoire à s’être engagée dans une démarche globale liée au tri et à la réduction des déchets ainsi que la protection de l’environnement....

4 gestes pour jardiner au naturel

Jardiner au naturel permet de préserver et respecter l’équilibre de la biodiversité dans son jardin. Cette pratique est d’autant plus indiquée depuis l’interdiction de l’utilisation des produits chimiques pour jardiner ou désherber pour les particuliers (mesure votée...

De plus en plus de communes s’engagent pour un territoire Zero Waste

A ce jour, sur les 138 communes du territoire du Smicval, 66 ont délibéré sur l’interdiction des plastiques à usage unique, ce qui représente 65 % de la population du territoire du Smicval et 49 ont adopté la charte « Ma commune Zero Waste », ce qui représente 54 % de...

Comment le Smicval imagine la collecte des déchets de demain ?

Le SMICVAL travaille sur le choix de la collecte de demain associée à la tarification incitative. Une étude à ce sujet est en cours, elle a pour but d'atteindre les objectifs de réduction de tous les flux de déchets. Pour y parvenir, des usagers du service seront...

Les DASRI toujours aussi présents dans les bacs de recyclage

Malgré les différentes campagnes de communication et les actions entreprises sur le terrain, le Smicval est toujours confronté à la présence de DASRI (Déchets D’activité de Soin à Risque Infectieux) dans les bacs et de déchets dits “Covid” (masque, gants…) qui mettent...

Secteur de gestion des déchets : un modèle à bout de souffle

Nous vivons dans un contexte de crise mondiale et systémique sanitaire, économique, environnementale, sociale et démocratique. Le secteur de la gestion des déchets, fortement mondialisé, est aujourd’hui à bout de souffle. Les indicateurs et les tendances ne sont pas...

Lancement d’un grand débat public avec #SmicvalCitoyen !

Un modèle de gestion des déchets à bout de souffleNous faisons face à un modèle de gestion des déchets à bout de souffle : sur le plan environnemental, économique, sanitaire et social. Nos modes de vie et de consommation entraînent une augmentation de la quantité de...

L’art de bien composter en 3 étapes

Recycler ses déchets organiques grâce à la pratique du compostage ne présente que des avantages : moins de pollution liée au transport et à l’acheminement des biodéchets, assurer le retour au sol de la matière organique et disposer d’un engrais naturel de choix pour...

Réduire ses déchets sans dépenser, c’est possible !

Nous en parlons de plus en plus autour de nous : nous produisons trop de déchets au quotidien. En 40 ans, notre production de déchets a doublé ! En 2019, sur notre territoire, chaque habitant a produit en moyenne 221 kg par an d’ordures ménagères résiduelles (le...