Achetons durable ! - SMICVAL

Des produits solides, réparables ou des produits d’occasion

Que l’on parle d’achats durables ou responsables, l’objectif est le même. Mieux acheter en sélectionnant les produits qui ont le moins d’impact sur l’environnement tout au long de leur cycle de vie (production, distribution, utilisation, fin de vie), et qui respectent les droits sociaux de ceux qui ont participé à sa production, par exemple dans le cadre du commerce équitable. Le concept d’achats durables est large, voici quelques conseils.

1-Envisageons la location en lieu et place de l’achat.

Nous entendons parler de la consommation collaborative depuis des mois et nous n’en voyons pas toujours l’intérêt. Pourtant, la location d’objet va nous changer la vie ! Ce nouveau mode de consommation aura un impact sur la planète tout en améliorant notre qualité de vie.

Alors consommons autrement… c’est bien!

Louer ses objets est écologique et permet de les utiliser à 100% au lieu de les laisser au fond d’un placard. Exemple : Nous avons acheté un appareil à raclette cette année ! Nous allons nous en servir, quatre ou cinq fois ? On peut se dire que ça nous a coûté environ une soixantaine d’euros. En louant ainsi notre appareil tout au long de l’année nous rentabilisons notre achat !

2-Donnons, troquons, vendons…

N’hésitons pas à nous rendre dans une ressourcerie pour les objets que nous pensons réparables. Sinon, ce sera le Pôle Recyclage !

Concernant les objets que nous souhaitons donner, le réseau d’Emmaüs fait partie des incontournables, mais il y a également les associations locales comme le secours  populaire, les ressourceries locales comme Les Ateliers de 2 mains(St Denis de Pile), Eco Recyclage (Libourne), Le Phénix (St Mariens), Blaye Canton Solidarité (St Seurin de Cursac) . Également, les zones de gratuités organisées par le SMICVAL lors d’événements sur les communes de notre territoire (ex : SERD) ou encore toutes les 1ère semaine de chaque mois sur 5 pôles recyclage (St Denis de Pile, Libourne Ballastière, St Seurin sur l’Isle, St Gervais et St Mariens) que nous pouvons exploiter. 

Ne pas oublier les brocantes et les vide-greniers. Pour le troc, la vente et l’achat d’occasion utilisons les réseaux sociaux et autres sites internet.

Louer ses objets s’adresse à tous les particuliers sans exception. Chacun d’entre nous peut proposer ses biens en location, à des prix inférieurs aux prix pratiqués par les commerces classiques. Nous pouvons le faire via un site spécialisé ou sans intermédiaire. Les locations les plus recherchées sont le matériel de bricolage, la voiture et le matériel de saison comme les tondeuses à gazon en été ou les skis en hiver.

3-L’achat groupé un  vrai bon plan !

Partager un objet dont nous ne nous servons que très peu nous permet de réduire l’impact environnemental lié à sa fabrication et de faire des économies.

Prenons l’exemple d’un achat groupé, pour l’entretien du jardin, d’un tracteur tondeuse. Le coût de ce type d’investissement reste élevé pour le nombre de fois où nous allons l’utiliser. L’achat groupé avec des amis ou des voisins permet d’économiser une grosse somme qui pourra plutôt être investi pour nos petits plaisirs.

A tester !

Consulter les autres articles

Hommage à Alain Marois, Président d’honneur du Smicval

Le mercredi 8 juillet 2020 s’est tenue la dernière Assemblée Générale du SMICVAL du mandat 2014/2020 avant le renouvellement des instances.
L’ensemble des élu.e.s dressent le bilan du travail réalisé et saluent le chemin parcouru tout au long de leur mandat.
Lors de cette assemblée, trois agents ont souhaité rendre un hommage fort à Alain Marois, Président d’honneur du SMICVAL. Merci à eux !

Le compost du Smicval

Le tri des matières organiques (végétaux et restes de repas) s’avère très utile, car, une fois valorisées, elles deviennent un amendement organique très riche pour la terre : le compost.
Au Smicval, nous fabriquons des composts certifiés Utilisables en Agriculture Biologique et depuis 2015, la plateforme de compostage a été la 1ère de France à obtenir le label qualité ASQA (Amendement Sélectionné Qualité Attestée)!
Ce référentiel est le plus exigeant de tous.

Que faire de ses déchets verts ? Episode 3 : recycler sa tonte

Sur notre territoire, les végétaux représentent plus d’un tiers des apports en Pôle Recyclage. Ils sont valorisés sur notre plateforme de compostage, et cet amendement est ensuite destiné principalement aux exploitations viticoles et agricoles du territoire. Ces dernières années, les apports de végétaux en Pôle Recyclage ont nettement augmenté et nos espaces de stockage arrivent de plus en plus vite à saturation.

Le jardinage Zéro Déchet. Épisode 1 : Créer un mini-potager

Vous êtes tenté.e par l’idée d’avoir un mini-potager mais n’avez pas assez d’espace dans votre jardin, votre terre est trop compacte, vous vivez en appartement… pas de panique ! Pour créer un mini potager, vous n’avez pas besoin de beaucoup de terrain. Un rebord de fenêtre suffit !

Que faire de ses déchets verts ? Épisode 2 : Le paillage

Le paillage est une technique qui consiste à recouvrir le sol de matières organiques pour le nourrir et le protéger. Vous pouvez appliquer cette technique partout dans votre jardin : au pied de vos haies, de vos arbres et arbustes, de vos massifs de plantes, autour des fruits et légumes du potager, dans vos plantes en pot et jardinières…

Que faire de ses déchets verts ? Épisode 1 : Un potager en lasagnes

Le printemps s’est installé, vous vous êtes déjà probablement attelé.e à la tonte de votre gazon, à la taille des haies et aux semis de saison… Et très rapidement, vous vous retrouvez sûrement avec plusieurs tas de déchets verts, parsemés dans votre jardin.

Nous avons interrogé Guislaine, notre cheffe de projet Biodiversité, qui vous propose, plutôt que de vous donner un cours théorique sur le recyclage de vos déchets verts, de vous emmener faire un tour dans son jardin !

Situation de crise, comment réduire ses déchets ?

En situation de crise comme nous vivons actuellement avec l’épidémie du Coronavirus, la gestion des déchets est essentielle mais plus difficile à mettre en œuvre qu’en temps normal (protection des agents, confinement, salubrité…).

Dans ce cadre, il est donc souhaitable de soutenir les agents de collecte et votre syndicat en limitant les volumes de déchets présentés à la collecte.

L’innovation démocratique au service du Zero Waste

Les déchets, un sujet démocratique ?
Le 29 janvier, une cinquantaine d’élus du territoire se sont réunis au SMICVAL pour un séminaire sur l’innovation démocratique et la participation citoyenne. Quel rapport avec les déchets ? Rien et tout à la fois !

Le Smicval vous souhaite une excellente année 2020

Le Smicval vous souhaite une excellente année 2020 !

SERD – Semaine Européenne de la Réduction des Déchets

Cette année, au SMICVAL, nous avons décidé de mener une action phare sur Facebook à l’occasion de la SERD ! Nous avons ainsi invité nos followers à participer au Bingo du Zéro Déchet, jeu que nous avons inventé pour l’occasion.

Partager

Partagez cet article avec vos amis!