4 solutions simples pour trier et recycler vos déchets organiques - SMICVAL

Les déchets organiques (ou biodéchets) représentent un tiers de notre poubelle non triée (le contenu de votre bac marron). Séparer les biodéchets et assurer leur retour au sol grâce au compost permet de réduire le gaspillage de ressources et alléger considérablement nos poubelles ! Voici quelques astuces à mettre en place pour trier et recycler vos biodéchets facilement chez vous.

Pourquoi séparer les déchets organiques de la poubelle

Épluchures de fruits et de légumes, coquilles d’oeuf, marc de café, restes alimentaires… Lorsque ces déchets de cuisine sont jetés à la poubelle (bac marron), ils sont mélangés avec les déchets non recyclables, collectés et vont directement au centre d’enfouissement de Lapouyade.

Or, ces déchets organiques sont composés essentiellement d’eau. Si on ne les trie pas, enfermés dans un sac opaque et mélangés au reste des ordures ménagères, ils sont enfouis et tassés. Ce tassement entraîne leur fermentation, ce qui crée des conditions favorables à l’émission de méthane dans l’atmosphère.

Trier ses biodéchets à la source, c’est assurer leur retour au sol, tout naturellement ! Moins de pollution, moins de gaspillage. C’est un geste simple, et qui en plus est bénéfique à tous niveaux.

 

Les solutions faciles à mettre en place pour trier vos biodéchets

Trier ses déchets organiques, c’est facile ! Que vous soyez en ville, à la campagne, sans balcon, avec un jardin, chacun sa solution. Si votre commune est concernée, n’oubliez pas de participer à la collecte des restes alimentaires ! Si non, voici quelques astuces :

Vous avez un espace vert chez vous :

1. Installer un composteur individuel

Vous avez envie de vous lancer dans l’aventure du compostage ? Nous en mettons un à votre disposition gratuitement, et vous bénéficiez par la même occasion d’une formation au compostage domestique, assurée en présentiel ou en distanciel en fonction des conditions sanitaires. Ce dispositif est ouvert à l’ensemble des habitants du territoire du SMCIVAL.

Pour plus de renseignement, contactez-nous par mail ou par téléphone au 05 57 84 74 00.

2. Dédier une zone de compostage à l’air libre dans votre jardin

Vous ne souhaitez pas vous équiper d’un composteur individuel ? Pas de panique !. Vous pouvez tout simplement dédier un endroit au fond de votre jardin à vos déchets organiques. Il vous suffit de mélanger vos épluchures, coquilles d’œuf, marc de café… à vos déchets verts (restes de tailles de haies, branchages, tonte, fleurs fanées, feuilles mortes, papiers, cartons…). Leur décomposition se fera petit à petit, et vous obtiendrez même un amendement riche pour votre jardin, à utiliser si vous le souhaitez !

Vous ne disposez pas d’un espace vert ou d’un jardin :

3. Participer à un composteur partagé

De plus en plus de villes et villages font le choix d’installer des aires de compostage collectif. Il vous suffit de vous équiper d’un bioseau (petit seau où vous stockez vos biodéchets au fil des jours) et d’aller les déposer dans un composteur de proximité. Renseignez vous auprès de votre mairie ou des associations locales. C’est simple et pratique !

4. Adopter un lombricomposteur

Vous n’avez pas d’espace vert chez vous ? Là aussi, il existe une solution !

Un lombricomposteur est composé de plusieurs plateaux empilés et abrite des vers de terre qui se nourrissent de vos déchets organiques et de matières sèches (papiers, cartons, boîtes d’oeufs, journaux…).

Pour en savoir plus, RDV sur le site Plus2vers. En plus d’être une mine d’informations sur le sujet, il vous permet de trouver des vers de compost près de chez vous !

De nombreuses solutions existent pour faciliter le tri des déchets organiques à la source. Si le sujet vous intéresse, nous vous invitons à vous rendre sur le site Biodéchets.org, créé par l’association Zero Waste France. Vous y trouverez de nombreuses informations, des ressources, comment mettre en place un compost de quartier, sensibiliser ses collègues de travail au tri…

Consulter les autres articles

Une rentrée scolaire Zéro Déchet Zéro Gaspillage, c’est possible !

La rentrée scolaire approche à grands pas et comme tous les ans à cette époque,  se pose la question de l’achat de fournitures scolaires. Le risque ? Tomber sans s’en rendre compte dans le piège de la surconsommation. Pour éviter de gaspiller et de (trop) produire de...

Nos tontes et feuilles ne sont pas des déchets !

Sur le territoire du SMICVAL, plus d’un tiers des apports en Pôle Recyclage sont des végétaux. Parmi eux, on y retrouve des branchages, du bois, mais aussi des restes de tonte de gazon et des feuilles. Or, les tontes et feuilles ne sont pas des déchets, mais bien des...

TRIGIRONDE, le nouveau centre de tri, ouvrira ses portes en 2023

En 2023, le Pôle Environnement de Saint Denis de Pile accueillera TRIGIRONDE, le nouveau Centre de Tri, en réponse aux exigences de la Loi sur la Transition Énergétique pour développer l’économie circulaire dans les territoires de 2015. En effet, cette obligation...

Rencontre avec CyclO PierrO, un acteur engagé dans l’économie circulaire

Un atelier rempli de vélos en tous genres, des pièces détachées méticuleusement rangées par catégories, des selles datant d’époques différentes et des sacoches vintage accrochées aux murs : pas de doute, nous sommes arrivés à bon port ! C’est dans son atelier situé à...

Zoom sur Izon, une commune engagée Zero Waste

La commune d’Izon, 5 900 habitants, située en bord de Dordogne dans le Libournais, fait partie des premières communes de notre territoire à s’être engagée dans une démarche globale liée au tri et à la réduction des déchets ainsi que la protection de l’environnement....

4 gestes pour jardiner au naturel

Jardiner au naturel permet de préserver et respecter l’équilibre de la biodiversité dans son jardin. Cette pratique est d’autant plus indiquée depuis l’interdiction de l’utilisation des produits chimiques pour jardiner ou désherber pour les particuliers (mesure votée...

De plus en plus de communes s’engagent pour un territoire Zero Waste

A ce jour, sur les 138 communes du territoire du Smicval, 66 ont délibéré sur l’interdiction des plastiques à usage unique, ce qui représente 65 % de la population du territoire du Smicval et 49 ont adopté la charte « Ma commune Zero Waste », ce qui représente 54 % de...

Comment le Smicval imagine la collecte des déchets de demain ?

Le SMICVAL travaille sur le choix de la collecte de demain associée à la tarification incitative. Une étude à ce sujet est en cours, elle a pour but d'atteindre les objectifs de réduction de tous les flux de déchets. Pour y parvenir, des usagers du service seront...

Les DASRI toujours aussi présents dans les bacs de recyclage

Malgré les différentes campagnes de communication et les actions entreprises sur le terrain, le Smicval est toujours confronté à la présence de DASRI (Déchets D’activité de Soin à Risque Infectieux) dans les bacs et de déchets dits “Covid” (masque, gants…) qui mettent...

Secteur de gestion des déchets : un modèle à bout de souffle

Nous vivons dans un contexte de crise mondiale et systémique sanitaire, économique, environnementale, sociale et démocratique. Le secteur de la gestion des déchets, fortement mondialisé, est aujourd’hui à bout de souffle. Les indicateurs et les tendances ne sont pas...