Papiers et emballages ménagers

Sitôt triés, sitôt recyclés

 

Les papiers et emballages sont à trier dans les bacs ou sacs jaunes. Une fois collectés, ils arrivent au centre de tri pour être répartis par des agents selon leur futur recyclage en 8 sortes : acier, papiers, cartons, 3 sortes de plastiques, briques alimentaires et aluminium. Triés puis compactés en balles, ils sont transportés vers leurs usines de recyclage pour fabriquer de nouveaux produits. Chaque gramme recyclé permet d’économiser des ressources naturelles : eau, énergie, pétrole, bois.
Pourtant, aujourd’hui seulement 50% des papiers et emballages sont triés !

Les papiers

Dans le bac ou sac jaune

 

Tous les papiers peuvent être recyclés : imprimés ou non, avec ou sans fenêtre, de bureau ou publicitaire.

Les faux amis : papier carbone, sulfurisés, photos, papiers peints, mouchoirs, les papiers ayant touché des aliments

Vos papiers ont 5 vies

A partir du centre de tri, les papiers sont envoyés dans des usines de recyclage pour redevenir de la pâte à papier et servir de nouveau en tant que papier recyclé et ce jusqu’à 5 fois. Trier les papiers permet également d’économiser l’eau, l’énergie et surtout le bois.
Pour tout savoir sur le recyclage du papier, www.ecofolio.fr

Les plastiques

Dans le bac ou sac jaune

Seuls les bouteilles et flacons en plastiques sont recyclables. Pour ne pas se tromper, une astuce : le plastique recyclable a un bouchon : bouteille de lait, flacon de liquide vaisselle, etc...

De la bouteille à l’anorak

Dans les usines de recyclage, les plastiques sont broyés en paillettes et plongés dans l’eau. Les paillettes et les granulés obtenus servent à fabriquer de nouveaux produits ou emballages :

  • Les paillettes transparentes pour des bouteilles, stylos et des fibres nylon constituant textiles polaires et rembourrage de couettes, anoraks etc.
  • Les paillettes colorées dans les textiles du bâtiment : tapis, moquettes etc.
  • Les paillettes opaques deviennent des objets de la vie courante : arrosoir, siège auto, gaine, etc...

En savoir plus sur le recyclage des plastiques, www.valorplast.fr

Les emballages en cartons

Dans le bac ou sac jaune

Tous les contenants en carton sont recyclables, du plus petit : paquet de chewing-gum au plus gros : baril de lessive. Attention, les gros cartons ou ceux en grand nombre sont à déposer en déchèterie.

Comment faire un carton ?

Transportés à la papèterie, les fibres des cartons sont raffinées puis essorées, séchées et pressées. Elles sont ensuite enroulées en grosses bobines qui servent à fabriquer de nouveaux emballages, cartons et même du papier cadeau.
1 tonne de briques alimentaires = 2 tonnes de bois préservées
1 tonne d’emballages en carton = 2,5 tonnes de bois préservées

Les emballages en métal

Dans le bac ou sac jaune

Tous les métaux sont recyclables : acier, aluminium… Les objets volumineux : outillage, casserole, poêle sont à déposer en déchèterie.

Leur recyclage est sans fin

Dans le centre de tri, l’acier est séparé de l’aluminium, chaque matériau est compacté puis transporté. L’acier est fondu pour être réutilisé dans des outils, des casseroles ou des chariots de supermarchés. L’aluminium sert à fabriquer des cadres de vélo, des chaises, il est recyclable à 100% et à l’infini.

1 tonne d’acier recyclé = 1 tonne de minerai de fer économisée

Evaluez l’effet positif de votre geste de tri

Visitez le site Ecoemballages.fr