Les valeurs fondatrices

L’action du SMICVAL, repose, depuis sa création sur 5 valeurs structurantes partagées par tous les élus : la responsabilité, l’équilibre, l’exemplarité, la solidarité et la mutualisation.

 

La responsabilité

Le SMICVAL est le premier acteur de la gestion des déchets sur son territoire. Il est à l’origine des orientations stratégiques et de la mise en place des équipements. Le SMICVAL fait le choix d’adopter une posture volontariste et motrice, s’engageant dans une vision globale de l’exercice de sa compétence. Conscient des effets de son activité sur le bien-vivre des citoyens et sur la protection de l’environnement, le Syndicat assume pleinement cette responsabilité. Grâce à la maîtrise de chaque étape de la gestion des déchets et à son implication au-delà de sa compétence stricte, il conduit une action cohérente et efficace. 
 

L’équilibre

L’équilibre pour le SMICVAL est synonyme de justesse, stabilité et pérennité. C’est un engagement pris vis-à-vis de ses administrés et de ses collaborateurs. Dans le cadre de la réglementation environnementale, il se traduit par : la recherche du juste équilibre entre la qualité de service rendu à l’usager, le coût de celui-ci et la gestion des équipes du Syndicat. L’équilibre, c’est également la nécessité de trouver un compromis entre les actions nécessaires à court terme et la prise en compte de l’intérêt du Syndicat et de ses administrés sur le long terme.
 

L’exemplarité 

Le SMICVAL se positionne comme un acteur majeur sur son territoire et dans son domaine d’activités. Pour assumer ce rôle, le Syndicat se doit d’être une référence et s’impose donc d’être un modèle en termes de respect voire anticipation de la réglementation, qualité du service, gouvernance et initiatives.
 

La solidarité 

Dans une approche durable de sa mission, le SMICVAL se soucie autant de son empreinte environnementale, qu’économique et sociale.
 

La mutualisation

C’est l’idée que l’effort de chacun bénéficie à tous et qu’une action commune et partagée est plus efficace. Concrètement la mutualisation consiste à rassembler et à partager les moyens et les compétences des collectivités adhérentes afin de couvrir l’ensemble des besoins de façon juste et adaptée.