Les déchets de cuisine : de la terre à la terre

cyclematière

Souvent nommés déchets organiques, fermentescibles, ce sont tous simplement les déchets alimentaires et de
cuisine
: restes de préparation, de repas crus ou cuisinés, les aliments non consommés et également des déchets associés dits fermentescibles, mais ils sont tous issus de la terre ou de la mer. Leur dégradation naturelle permet de produire un compost (sorte d’engrais naturel) pour fertiliser les sols. 2 manières de la trier : soit par une collecte en porte à porte de biodéchets, soit par du compostage domestique.

Les biodéchets

Dans les bio seaux

 

b141_biodechets.jpg

Ce sont tous les déchets alimentaires et de cuisine : même la viande, le poisson, les coquillages et crustacés cuits ou crus sont à trier. Aucun problème de jus ou d’odeur avec un équipement adapté.

Attention : les déchets verts : tontes, feuillages, branchages sont à apporter en déchèterie.

Recyclés en compost utilisable en Agriculture Biologique

Depuis Octobre 2012, tous les composts, y compris celui issu de collecte séparée de biodéchets, produits par le SMICVAL sont certifiés utilisables en Agriculture Biologique.
13 communes trient leurs biodéchets, collectés en porte à porte par le SMICVAL, puis transformés sur la plateforme de compostage de Saint Denis de Pile.
communes

Pour vous équiper, contactez-nous

Passer au compostage domestique

composteur formation

Pour les communes qui ne bénéficient pas de la collecte de biodéchets, le SMICVAL forme et met à disposition gratuitement des composteurs individuels. Il est ainsi facile de réduire ses déchets et surtout de produire un engrais naturel très utile pour vos jardins et potagers.

Pour tout savoir sur le compostage, et connaître les prochaines formations, connectez-vous sur www.stopdechets.fr.