La valorisation organique

plateforme.jpg

Les épluchures de fruits et légumes, les restes de repas, le marc de café et autres déchets compostables ou biodégradables représentent environ 30 % du poids total des déchets d’une famille. Les composter, c’est agir doublement en faveur de l’environnement : D’une part, on les détourne des ordures ménagères (bac marron) et donc de l’enfouissement, D’autre part, on utilise leur potentiel agronomique pour revitaliser les sols de notre région.

Un cycle naturel : de la terre à la terre

Les déchets alimentaires et compostables sont souvent considérés comme dégoûtants et sales, alors qu’ils deviennent une matière première de qualité pour former ….. du COMPOST. Cet amendement, riche en matière organique, améliore la structure du sol et ses capacités de rétention en eau, des propriétés particulièrement recherchées dans notre région où les sols s’appauvrissent.

Un procédé naturel mais scientifiquement contrôlé

La plate-forme de compostage située sur le Pôle Environnement de St Denis de Pile, permet de valoriser les déchets organiques et les déchets verts des habitants du Libournais Haute Gironde. A leur arrivée sur la plate-forme, chaque chargement de déchets verts ou de biodéchets est caractérisé selon sa provenance, la nature de son contenu et sa qualité. Après broyage, les biodéchets et les déchets verts sont étendus en andains. Chacun entame une phase de fermentation sous bâche Gore-Tex®. Température et teneur en oxygène sont contrôlées en permanence grâce à un système de sondes implantées à coeur et reliées 24h/24h au logiciel de gestion du process. Un mois après, sa maturation se poursuit en zone couverte pour le protéger des eaux de pluie, maîtriser son humidité et l'abriter du soleil. Trois mois plus tard, il est criblé puis soufflé afin de récupérer les éventuels plastiques et autres éléments indésirables. Les différentes étapes permettent d'aboutir à un compost de grande qualité.

Des composts Utilisables en Agriculture Biologique

Les composts produits sur la plateforme du Pôle Environnement du Smicval sont certifiés conformes au référentiel I-302 « Matières fertilisantes et supports de culture utilisables en Agriculture Biologique » par Bureau Veritas Certification. L’organisme certificateur, Qualité France, procède à 2 audits et 2 analyses par an de manière aléatoire. Ce résultat est le fruit de 3 composantes indissociables : la qualité du tri des habitants du territoire, le travail des structures de collecte et un process de production rigoureux.