Conseils d'utilisation

Chaque année, de manière naturelle, le sol aquitain perd de la matière organique. La teneur conseillée en apport organique dans la région est de 1 à 2% par an sur les sols à cultiver. Il est conseillé de privilégier un compost mature, d'une granulométrie fine à moyenne.

Le compost, prêt à mélanger à la terre

  • Petites plantes : mélanger 1/3 de compost à 2/3 de terre. Arroser.
  • Arbres et arbustes : mélanger ½ de compost à ½ de terre. Arroser.
  • Potagers : avant plantation, incorporer le compost au sol par binage entre 2 litres (1 kg) au m² pour les petits végétaux (ail, pommes de terre…) à 3 litres (1,5 kg) au m² pour les plus gros (tomates, salades, melons…). Profondeur : environ 10 cm. Arroser.
  • Gazon : à l’aide d’une bêche ou d’un motoculteur, mélanger à la terre 3 litres (1,5 kg) de compost par m², sur une profondeur d’environ 10 cm. Semer et arroser.
  • Amélioration des sols pauvres ou sableux : à l’aide d’une bêche ou d’un motoculteur, mélanger à la terre 3 litres (1,5 kg) de compost par m². Arroser. Renouveler l’opération une seconde fois trois ans plus tard puis en entretien tous les cinq ans.

Dose maximale d’emploi préconisée : 10 tonnes/ha.
Recommandations d’emploi : ne pas ingérer. Se laver et se sécher les mains après usage.

Paramètres clés

Matière Organique (MO) > 20%
Matière sèche (MS) > 50%
Matière minérale > 23%
Azote total > 0.70%
Azote organique > 0.70%
Phosphore Total (P2O5) > 0.20%
Potassium Total (K2O) > 0.40%
Magnésium (MgO > 0.20%
Rapport C / N total > 8.5
ISMO (Indice de Stabilité de la MO) > 70%

Les analyses détaillées par lots sont disponibles sur demande auprès du SMICVAL.